La musique : sentiment de liberté et de bien-être

Parce que la musique enivre, prend par surprise, amuse, provoque tant d’émotions fortes…

Elle a un effet direct sur l’être, son psychisme, son corps et son âme.
Elle a le pouvoir de détendre, calmer, consoler, défouler, extérioriser, décompresser, stimuler, motiver… ELLE INSPIRE !
En tant que danseuse, la musique est l’une de mes plus grandes sources d’inspirations. Le corps bouge instinctivement et développe mouvements, langage et vocabulaire chorégraphique.

S’ajoute à cela le texte, la voix. Le sens des paroles va donner une direction au mouvement, une forme, alors que la voix et la musique vont diriger la qualité du geste, sa dynamique, par son effet direct sur l’organisme et le système nerveux.
Danser, bouger, s’exprimer en parfaite harmonie avec la musique, la voix de l’artiste et les paroles du morceau est une pure satisfaction.

La mode : qui offre au corps une contrainte et une allure avec lesquelles il est stimulant de jouer

Le corps bouge différemment selon la tenue que l’on porte et les accessoires (bijoux, chaussures, sacs, parfums, maquillage) que l’on y ajoute. Il adopte spontanément une certaine attitude.

Le corps se sentira restreint s’il est dans une robe étroite ou une jupe crayon, et y développera plus aisément des mouvements de buste et de bras, alors qu’il engagera davantage les jambes dans une veste de tailleur ou une tunique longue.

Idem pour les pieds : nus, en basket, en bottes ou en escarpins… la démarche en est immédiatement modifiée et inspire naturellement une gestuelle, une posture, une allure particulière que l’on peut facilement donner comme base à la création ou au contraire que l’on peut décider de modifier pour en faire un concept original.

Puis les couleurs, les tons, les imprimés et les matières qui donnent une orientation aux types de mouvements.

Au final, la mode sous toutes ses formes permet d’exprimer un état d’esprit intéressant à retranscrire en mouvement vu qu’il fait inconsciemment appel à notre « nous » le plus profond.
Les créateurs donnent une âme, un sens, une raison d’être, une histoire à leurs collections. Chaque marque a son identité qui en fait un moteur de recherche passionnant.

La mode est un moyen d’expression qui se mêle assurément à la danse. Ils se servent et se subliment l’un l’autre.

« Quand on se sent bien dans un vêtement tout peut arriver. Un bon vêtement, c’est un passeport pour le bonheur. »

Yves Saint Laurent

Le cinéma : entre divertissement et lâcher prise

Le cinéma a de nombreux pouvoirs. Il peut nous faire relativiser, nous faire prendre conscience, il dénonce, encourage, éduque. Il peut donner espoir, faire rêver et même voyager.

Il invite à l’évasion et aux sensations, à ressentir et à vivre ses émotions.
Avec aujourd’hui des moyens techniques prodigieux, le cinéma embellit plus que tout : il est magique.

Du film de science fiction à la comédie en passant par les films de guerre, d’action, d’aventure, d’époque aux biopics… chaque genre a sa couleur, son style, sa dynamique et ses personnages.
Le cinéma offre un panel considérable d’univers et une source inépuisable d’inspiration.

L’art

Je suis très réceptive aux images, photographies, structures, à la lumière

A la peinture cubiste (Picasso, Juan Gris, André Beaudin) qui laisse une large place à l’interprétation et à l’imaginaire.

A la sculpture de Rodin qui transpose avec virtuosité des états de corps vivants en sculptures figées qui transpirent émotions et humanité.

A l’architecture qui est l’un de mes piliers créatifs. Les (a)symétries, formes, lignes, cadres, espaces… me suggèrent tellement d’idées. Beaucoup de mes créations vidéos sont nées après avoir défini le lieu dans lequel je voulais évoluer avec mes danseurs.

Et puis

Le monde, l’humain et la danse bien sûr, avec des danseurs de tout horizon qui me touchent et m’inspirent. Pour les chorégraphes j’ai un attrait certain pour les univers et gestuelles de Pina Bausch, Anne Teresa De Keersmaeker et Ohad Naharin.